1993
1993

Nous sommes en 1993 et je fais du skate à Lyon quand je suis abordé par une directrice de casting.

 

Elle cherche un enfant pour jouer Olivier dans « Le Cri du Coeur » du cinéaste Idrissa Ouedraogo. Premier casting, premier rôle et premier boulot : me voilà donnant la réplique à Richard Bohringer.

 

Dès lors je deviens un "enfant acteur" tout au long de mes années collège.

Ensuite, des études d'histoire, puis de jazz, comme batteur et guitariste. Devenu compositeur pour l'image, puis interprète de mes chansons, et enfin producteur et agent d'autres artistes, j'ai vécu une histoire d'amour de 15 ans avec le milieu musical.

 

En 2017 les circonstances m'amènent à renouer avec le jeu face-caméra. Véritable claque. J'embarque.
Grâce à des stages d'abord, puis à un cursus au CRR de Villeurbanne, à de nombreux ateliers, de courts-métrage, j'enchaine avec gourmandise et curiosité les expériences et les rencontres. Petit à petit les portes s'ouvrent, et grâce à la bienveillance de quelques bonnes fées (et un peu d'opiniâtreté) les choses sérieuses commencent.

 

Depuis, plusieurs rôles dans des longs-métrage, des téléfilms, des séries, du travail au plateau avec plusieurs compagnies, et toujours, ce plaisir ardent, quotidien, à chercher, à apprendre, et à vivre ce métier unique.

Cette année, de belles perspectives sont ouvertes, notamment celle d'un passage derrière la caméra. Ce sera en 2023...
Soit 30 ans après "Le Cri du Coeur".
Déjà.

 

2021
2021